Chapelle Nitot au cimetière d’Echarcon Chapelle Nitot au cimetière d’Echarcon Chapelle Nitot au cimetière d’Echarcon

Edifice situé en partie centrale du cimetière en l’honneur de François-Regnault Nitot (1779-1853), joaillier attitré de Napoléon 1er. La famille Nitot crée les bijoux qui offriront à l’empire français faste et pouvoir. Les bijoux du mariage de Napoléon avec Joséphine de Beauharnais puis avec Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine sont créés par Nitot.
Il dessinera et sertira aussi la couronne du sacre de Napoléon, le manche de son épée ainsi que bon nombre d’autres parures pour la cour. François-Regnault Nitot reprendra la joaillerie de son père à sa mort en 1809 et continuera son activité jusqu'à la chute de l'empire en 1815. L’exil de Napoléon motive Nitot, fervent Bonapartiste à se retirer de la bijouterie. A sa retraite, il vient s’établir à Echarcon puis est nommé par le préfet, maire d'Echarcon. Le 19 janvier 1853 François-Regnault Nitot s'éteint dans son château d'Echarcon à l'âge de 74 ans. Une chapelle est élevée au cimetière et financée par les habitants du village unanimes en remerciement de ses bienfaits.Edifice situé en partie centrale du cimetière en l’honneur de François-Regnault Nitot (1779-1853), joaillier attitré de Napoléon 1er. La famille Nitot crée les bijoux qui offriront à l’empire français faste et pouvoir. Les bijoux du mariage de Napoléon avec Joséphine de Beauharnais puis avec Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine sont créés par Nitot.
Il dessinera et sertira aussi la couronne du sacre de Napoléon, le manche de son épée ainsi que bon nombre d’autres parures pour la cour. François-Regnault Nitot reprendra la joaillerie de son père à sa mort en 1809 et continuera son activité jusqu'à la chute de l'empire en 1815. L’exil de Napoléon motive Nitot, fervent Bonapartiste à se retirer de la bijouterie. A sa retraite, il vient s’établir à Echarcon puis est nommé par le préfet, maire d'Echarcon. Le 19 janvier 1853 François-Regnault Nitot s'éteint dans son château d'Echarcon à l'âge de 74 ans. Une chapelle est élevée au cimetière et financée par les habitants du village unanimes en remerciement de ses bienfaits.Edifice situé en partie centrale du cimetière en l’honneur de François-Regnault Nitot (1779-1853), joaillier attitré de Napoléon 1er. La famille Nitot crée les bijoux qui offriront à l’empire français faste et pouvoir. Les bijoux du mariage de Napoléon avec Joséphine de Beauharnais puis avec Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine sont créés par Nitot.
Il dessinera et sertira aussi la couronne du sacre de Napoléon, le manche de son épée ainsi que bon nombre d’autres parures pour la cour. François-Regnault Nitot reprendra la joaillerie de son père à sa mort en 1809 et continuera son activité jusqu'à la chute de l'empire en 1815. L’exil de Napoléon motive Nitot, fervent Bonapartiste à se retirer de la bijouterie. A sa retraite, il vient s’établir à Echarcon puis est nommé par le préfet, maire d'Echarcon. Le 19 janvier 1853 François-Regnault Nitot s'éteint dans son château d'Echarcon à l'âge de 74 ans. Une chapelle est élevée au cimetière et financée par les habitants du village unanimes en remerciement de ses bienfaits.

Informations supplémentaires

  • Activité: Patrimoine bati
  • 91540
  • Echarcon

Informations supplémentaires